Au Zimbabwe, quand des mamies remplacent le psy

Posted on

Face au manque de personnel qualifié, les grands-mères des « bancs de l’amitié » proposent une écoute et des conseils gratuits aux patients souffrant de dépression.

Source : Au Zimbabwe, quand des mamies remplacent le psy